SOYOUZ

Akenaton, Arielle Bertoin, Julien Blaine, Daphné Boussion, Delphine Bretesché, Justin Delareux, Liliane Giraudon,
Julie Knaebel, Bard Kristiansen, Typhaine Le Brusq, Alexandre Meyrat - Le Coz, Marius Notvik, Danny Steve, Christophe Viart.
Décembre 2017

SOYOUZ est une exposition collective organisée à la Galerie Olivier Meyer en décembre 2017.

Performance de Delphine Bretesché le soir du vernissage à 19h.

Soyouz, signifie union en russe, c’était le premier S de SSSR (Soyouz Sovetskikh Sotsialistitcheskikh Respublik) et c’est toujours aujourd’hui le nom d’un véhicule spatial, celui que notamment l’astronaute français, Thomas Pesquet a utilisé pour rejoindre la terre il y a quelques mois.

Ce vocable porte en lui un certain point de vue sur le XXème siècle, l’histoire de deux mondes qui s’opposèrent jusqu’en 1991, et plus prosaïquement le jouet, l’enfance, le rêve, le véhicule qui nous transporte d’un monde à l’autre, le trait d’union.

Philosophique, historique, populaire, personnelle, littérale ou littéraire, métaphorique, poétique, transcendantale, géographique, synthétique ou ironique les propositions portées par les artistes invités sont multiples, hétérogènes, d’innombrables combinaisons d’éléments rassemblés autour des termes cosmos et logos.

Cosmos du grec Kosmos, exprime originellement une idée d’organisation, dans ses deux acceptions : ornementale (qui a donné la cosmétique) et politique, il désigne par extension l’univers . Logos est également issu du grec : legein et signifie rassembler, unir, recueillir, par extension, il renvoie à la raison : logique et au discours : au langage.

De l’infiniment grand à l’infiniment petit, des origines du langage et de l’humanité à ses fins dernières, au détour des limites des facultés de l’entendement d’Emmanuel Kant, résonnant dans les dialogues du film Solaris d’Andreï Tarkovski, ou comme un clin d’œil à Jean-Luc Godard (Film socialisme) Soyouz est aussi une chaloupe rustique pleine d’artistes et de poètes....

MAGIE MARRON danny steve